pexels-josh-hild-2422265_edited

Où dormir en montagne ?

Lorsque l’on décide de faire des randonnées de plusieurs jours, la question de l’hébergement se pose ! En montagne, les possibilités sont variées, selon votre budget, vos envies, vos équipements.

🏠 En refuge

Un refuge de montagne est un bâtiment situé en altitude et destiné à fournir abri et éventuellement nourriture aux alpinistes et randonneurs.

Ce qu’il faut savoir :

  • Sur réservation uniquement (en ligne ou par téléphone)
  • Payant
  • En dortoir
  • Possibilité de se restaurer sur place et parfois de recharger les batteries de son matériel électronique

NB : il est préférable d’arriver avant 19h, le repas n’est servi qu’une fois !

🏔 En cabane de berger

Les cabanes de montagne sont issues de la tradition pastorale. Dans les montagnes, les bergers construisaient ces petits abris de pierre pour y passer la nuit. Aujourd’hui, suite au déclin de l’activité pastorale, la plupart servent aux randonneurs.

Ce qu’il faut savoir :

  • Peut généralement accueillir 4 à 6 personnes
  • Gratuit
  • Personne ne peut les réserver, vous ne serez peut-être pas les seuls à y dormir.
  • Un intérieur rustique : quatre murs, un toit, une cheminée (pas tout le temps) pour se réchauffer. Les plus grandes sont dotées d’une table avec des bancs et toutes sont situées à proximité d’un point d’eau.

🏕 En bivouac (en tente ou à la belle étoile)

Bivouaquer en montagne c’est passer la nuit loin de toute civilisation, à la belle étoile, ou en tente.

Ce qu’il faut savoir :

  • Ce n’est pas autorisé de partout. Il est clairement interdit dans certains parcs naturels. Il faut donc bien s’informer sur ses règles selon le secteur choisi.
  • La tente doit être montée après 17 h et démontée avant le lever du soleil.
  • On ne plante pas sa tente près d’un refuge, sauf si cela est autorisé (en prévenant le gardien du refuge).
  • Il est également presque toujours interdit de faire du feu.