Voici une des questions que l’on me pose le plus souvent : « avec quoi prends-tu tes photos ? »

Tout d’abord, je tiens à préciser que je suis une passionnée de photo depuis mes plus jeunes années. C’est pourquoi j’ai clairement décidé d’investir dans le meilleur matériel possible, et de devenir photographe professionnelle, en plus de mon métier de Community Manager free-lance. J’ai pu me faire la main avec mon premier réflex le Canon EOS 600D dès mes 18 ans (et avec l’objectif 18-55mm… qui n’est pas le meilleur, mais cela reste un bon début). Puis, j’ai changé il y a quelques années pour ce qu’on appelle un boitier « plein format ».

Je vous déballe donc tout ce qu’il y a dans mon sac sans plus attendre ! *Roulements de tambour…* (et attention, ça pèse !)

Mon boîtier

J’utilise donc actuellement le réflex Canon EOS 6D Mark II :

Il est considéré comme entrée de gamme dans la famille des réflex à « grand capteur » (24x36mm), parfaitement adapté aux amateurs passionnés. Sorti en juin 2017, il est venu remplacer le 6D, premier du nom qui lui a été annoncé en 2012.

Voici un résumé de ses points forts/faiblesses (infographie issue du site lesnumeriques.com)

Cet appareil cependant relativement imposant (11 cm de haut, 14 cm de long) et lourd (675 grammes sur la balance). Ce qui n’est pas toujours adapté en voyage ou en trek je vous l’accorde. Cependant, c’était un sacrifice que j’étais prête à faire pour avoir une qualité photo qui me plaisait.

L’EOS 6D II intègre le WiFi et le Bluetooth, et peut donc être totalement pilotable à distance depuis son smartphone avec l’application Camera Connect. Cela peut servir de télécommande ou pour décharger et partager ses photos rapidement. Le GPS est aussi de la partie, un bon point pour les explorateurs ou bien seulement pour se souvenir du lieu où une photo a été prise.

En résumé, ce boîtier dispose de toutes les fonctions et technologies nécessaires pour affronter la grande majorité des situations de prises de vue et produire des images de qualité en photo et vidéo. A noter qu’il est compatible avec l’un des plus grands parcs optiques disponible (neuf et/ou occasion) actuellement.

Mes optiques

1 – Pour le portrait

Pour les photos de portrait, ou pour les photos où je souhaite un joli flou d’arrière plan, j’utilise essentiellement l’objectif Canon 50 mm F1.8 :

C’est un basique dans l’univers de la focale fixe (on ne peut pas zoomer, il faut galoper !) Il permet une très jolie qualité, une grande luminosité, à moindre prix (environ 150€, dans un univers où la plupart des objectif commencent à 500-800€). Vous aurez cependant une plus grande luminosité avec un objectif 50 mm F1.4 ou F1.2, mais là on entre à nouveau dans une gamme de prix nettement supérieure.

2- Pour le paysage

Pour les photos de paysage, j’ai opté pour le 24-35mm F2 DG HSM | Art.

3 – Zoom

Et le petit (gros) dernier, un zoom d’une qualité exceptionnelle, le EF 70-200mm f/2.8L IS III USM. Il est très performant en lumière vive et est conçu pour fonctionner dans les conditions les plus difficiles. La qualité d’image est tout simplement, exceptionnelle ! (et le poids aussi…)

Et pour finir…

Toutes mes photos sont retouchées avec le logiciel de la suite Adobe : Lightroom. Si vous souhaitez que je vous en dise plus sur ce sujet, n’hésitez pas à me faire des retours, je pourrais en faire un article spécifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.